Nature des collections de recherche

Immense base de données, grand dictionnaire indispensable à la connaissance fondamentale des espèces : la vérité est dans les organismes eux-mêmes, représentés par des échantillons conservés dans les collections de recherche.

L’IQBIO distingue 2 grands types de collections :

Collections de biodiversité taxonomique

  1. Fonctions d’identification et de classement des espèces
  2. Nombre minimum de spécimens en bon état de chaque espèce du territoire
  3. Noms scientifiques validés par des spécialistes de leur taxonomie
  4. Combien d’espèces ?
    •  millions de très petites espèces, très mal connues ou inconnues
    • milliers de plus grosses espèces, un peu mieux connues
    • seulement centaines d’assez grosses espèces, bien connues, exploitables ou… surexploitables…

 1,7 MILLIONS D’ESPÈCES DÉCRITES, 6 MILLIONS À DÉCOUVRIR?

dscn0493

Gentiana linearis Froelich
gentiane à feuilles linéaires

Collections de biodiversité écologique

  1. Fonctions de caractérisation et de diagnostic des communautés d’espèces dans leurs écosystèmes
  2. Fonctions de description de leur répartition spatiale (géographique, altitudinale, bathymétrique) dans un territoire
  3. Nombreux échantillons ou spécimens-témoins nécessaires comme « preuves » de présence aux lieux et dates décrits
Partagez
Facebook