Six règnes de la Nature

Règne ANIMALIA (Animaux)

Beaucoup de gens confondent le concept d’animal avec celui de Vertébré, voire de Mammifère, alors que la science range dans le règne des Animaux un bien plus grand nombre d’organismes vivants. À l’heure actuelle, c’est dans le règne animal que les scientifiques ont enregistré le plus grand nombre d’espèces dans le monde. Jusqu’aux découvertes de la génétique moléculaire, ce recensement était fondé en très grande partie sur les caractères morphologiques que l’on pouvait observer à l’œil nu, et par la suite à l’aide des techniques de microscopie optique et électronique. Dans ces conditions, il n’est pas étonnant que les embranchements d’organismes vivants dotés de sculptures durables, résistantes à la décomposition, soient encore ceux qui comptent le plus grand nombre d’espèces dans le règne animal, soit les Arthropodes et les Mollusques. Ces animaux ont pu être conservés à sec et étudiés dans les collections de recherche depuis la Renaissance, collections nommées à cette époque « cabinets de curiosités ». Les végétaux du règne des Plantes, eux aussi dotés de sculptures durables, qu’on pouvait conserver séchés dans les « herbiers », comptent également un très grand nombre d’espèces connues. Avec l’avènement des techniques de la génétique moléculaire, cette dominance des Animaux est probablement appelée à changer. D’autres règnes pourraient devenir dominants dans l’avenir.

Le nombre d’espèces d’organismes vivants dans le monde est encore largement inconnu. Le nombre d’espèces décrites est de l’ordre de 1 700 000. Les estimations récentes du nombre réel, fondées sur des extrapolations de nature écologique, varient entre 5 et 30 millions d’espèces. Les recherches qui se poursuivent encore activement dans le monde vont inévitablement faire évoluer ce registre planétaire.

Au Québec, la situation n’est pas tellement différente. C’est pourquoi l’IQBIO a ouvert depuis quelque temps un « Registre évolutif de la biodiversité taxonomique du règne Animal

99c.cyra oiedesneiges

(Animalia) au Québec et dans ses mers adjacentes ». On peut accéder à douze tableaux (Animalia 1, Animalia 2, etc.) dont les contenus sont brièvement résumés dans la liste de la page suivante qui donne accès à ces tableaux ; les sources documentaires qui y sont associées sont présentées dans la Bibliographie 12. Les recensements présentés dans ces tableaux sont datés, et donc appelés à évoluer avec les progrès dans les connaissances sur la biodiversité taxonomique québécoise.

Liste des tableaux du règne Animalia (Animaux)

Animalia 1. Invertébrés mono- et diploblastiques inférieurs : MONOBLASTOZOAIRES, PLACOZOAIRES, MÉSOZOAIRES et SPONGIAIRES (éponges)

Animalia 2. CNIDAIRES [ou COELENTÉRÉS : méduses, coraux, gorgones, plumes de mer, etc. et CTÉNAIRES (ou CTÉNOPHORES : groseilles de mer)]

Animalia 3. PROTOSTOMIENS INFÉRIEURS [12 embranchements de vers non métamérisés, libres ou parasites, d’animalcules microscopiques libres ou coloniaux (Bryozoaires), incluant les «coquil-lages» de la classe des Brachiopodes]

Animalia 4. MOLLUSQUES [chitons, bigorneaux, bourgots, escargots, huîtres, moules et autres coquillages, calmars, pieuvres, etc.]

Animalia 5. ANNÉLIDES [Vers annelés métamérisés : vers de terre, vers de mer, sangsues, incluant les Échiuriens et les Pogonophores]

Animalia 6. ARTHROPODES, CRUSTACÉS INFÉRIEURS [Classes de Crustacés inférieurs : Branchiopodes, Copépodes, Cirripèdes, libres ou souvent parasites, etc.]

Animalia 7. ARTHROPODES, CRUSTACÉS MALACOSTRACÉS [Classe de Crustacés supérieurs, incluant les cloportes, puces de mer, krill, crevettes, écrevisses, homard, langoustes, crabes, bernards-l’ermite, squilles, etc.]

Animalia 8. ARTHROPODES CHÉLICÉRATES [Sous-embranchement incluant les limules, araignées, scorpions, pseudoscorpions, faucheux, tiques et autres Acariens, et les Pycnogonides ou araignées de mer]

Animalia 9. ARTHROPODES UNIRAMÉS [Sous-embranchement incluant les INSECTES, MYRIAPODES (mille-pattes), ONYCHOPHORES (péripates) et TARDIGRADES)

Animalia 10. Sous-règne des DEUTÉROSTOMIENS CHÉTOGNATHES, HÉMICORDÉS, ÉCHINODERMES (lis, étoiles et concombres de mer, oursins, ophiures), UROCORDÉS (patates de mer, salpes et dolioles), CÉPHALOCORDÉS (Amphioxus) et CORDÉS ou VERTÉBRÉS (Poissons, Amphibiens, Reptiles, Oiseaux et Mammifères)

Animalia 11. Résumé récapitulatif du nombre total d’espèces connues de l’IQBIO dans le règne ANIMAL au Québec

Bibliographie 12. Sources documentaires principales sur la biodiversité taxonomique du règne animal au Québec (liste à jour au 13 mars 2011).

Ces sections seront développées ultérieurement.

Règne Mycota (Champignons et consorts)

Règne Plantae (Plantes)

Règne Protista (Protistes unicellulaires et consorts)

Règne Chromista (Algues unicellulaires et consorts)

Règne Monera (Bactéries et consorts)